12/03/2015

Elles remettent ça

Les femmes de l’organisation israélienne « Les femmes font la paix » ne veulent pas que l’on écarte une discussion sur une paix permanente avant la votation israélienne du 17 mars. « Women Wage Peace » a bien grandi depuis ses débuts l’été passé. Le dernier conflit avec Gaza fut la ligne rouge à ne pas franchir pour beaucoup de citoyennes qui auparavant ne ressentaient pas le besoin de s’exprimer publiquement. Un article dans l’Independent résume leur engagement. J’en traduis l’essentiel ici. 

enough.jpg
Women Wage Peace descend sur la Knesset (parlement israélien) mercredi 4 mars 2015 (photo EPA)

Lire la suite

26/11/2014

Place aux femmes israéliennes !

Elles en ont marre – marre des développements violents de ces derniers mois, marre d’être exclues des décisions politiques qui prônent la guerre sans fin. L’organisation Women Wage Peace (« Les femmes font la paix ») s’est constituée suite aux attaques de cet été contre Gaza. Sa première action visible était une manifestation de femmes israéliennes juives et arabes dans le village d’at-Tira en juillet. Hier, des femmes provenant de partout en Israël ont pris le train pour Sderot, ville voisine de la bande de Gaza, pour réclamer la poursuite concrète et conséquente d’une politique de paix par les autorités de leur pays. C’est l’histoire que raconte un article de l’édition anglaise du Ha’aretz d’aujourd'hui. Je le traduis ici.

gaza, Sderot, Sapir, Women Wage Peace, paix, train, négociations, israéliens, palestiniens, frontière, activistes
Membres de « Les femmes font la paix » lors du trajet entre la gare de Sderot et le Collège Académique Sapir, d’où avait lieu l’inauguration de leur nouveau mouvement le 25 novembre 2014. (photo par Ilan Assayag)

Lire la suite