• Pas d’école pour tous

    Imprimer

    Pas d’aide sociale pour les familles pauvres : ce sont leurs enfants qui doivent travailler pour les nourrir. J’achetais toujours du chewing gum aux garçons qui me le proposaient dans les rues de Gaza. Tout le monde fait de même pour préserver leur fierté. Mais ils gagnent si peu ! Ils perdent ainsi toute chance pour leur avenir. Quoique, selon la Banque Mondiale aujourd’hui 29 septembre, 60% des jeunes à Gaza n’ont pas d’emploi. Un journaliste de Gaza a fait le point sur la situation des enfants travailleurs en anglais. Je traduis son article ici.

    Majed_boy_working.JPG
    Garçon au travail (photo Majed Shala, Windows from Gaza)

    Lire la suite

    Lien permanent 0 commentaire